Travailler dans un parc national aux États-Unis

Le National Park Service offre un programme de stage dans les parcs nationaux américains pour les étudiants et jeunes diplômés du monde entier. Découvrez ici les modalités du programme et le type de stage que vous pouvez réaliser.


Vous pouvez travailler dans un parc national aux États-Unis sous la forme d’un volontariat ou d’un stage non rémunéré.

Quel type de travail peut-on faire au sein des parcs nationaux aux États-Unis ?

Le National Park Service propose différentes opportunités de volontariat ou de stage dans les 63 parcs nationaux américains.

Faire un stage dans un parc national aux États-Unis est une opportunité unique pour les étudiants et jeunes diplômes dans les domaines suivants :

  • environnement
  • biologie
  • tourisme
  • langue
  • communication
  • informatique
  • entretien des espaces verts
  • maintenance
  • gestion des risques
  • histoire

La plupart des missions proposées dans les parcs sont en lien avec :

  • l’accueil et la réception des visiteurs
  • l’animation touristique (guide)
  • la traduction (interprète)
  • le service client
  • la création de programmes touristiques
  • l’entretien des espaces (espaces verts, minéraux et aquatiques)
  • la manutention et la logistique
  • l’informatique

Ces listes ne sont toutefois pas exhaustives puisque, ponctuellement, d’autres opportunités, pour d’autres profils étudiants, peuvent apparaître.

Quelles sont les conditions pour participer à ces stages ?

Critères d’éligibilité

  • avoir au moins 18 ans
  • répondre aux critères d’éligibilité du visa J1, catégorie « Intern » si vous recherchez un stage et que vous êtes étudiant
  • répondre aux critères d’éligibilité du visa J1, catégorie « Trainee » si vous recherchez un stage et que vous êtes jeune diplômé (diplômé depuis moins de 12 mois)
  • avoir une formation dans l’un des domaines cités précédemment ou avoir déjà travailler dans un parc

Comme pour tout stage aux États-Unis, votre visa doit être « sponsorisé ».

Le National Park Service sera votre sponsor pour la réalisation du stage, et ne vous facturera pas la procédure administrative liée au sponsoring de votre visa.

Cela représente une économie de plus de 1000 euros pour vous car vous n’aurez pas à passer par un sponsor tiers.

Cependant, cela ne veut pas dire que vous n’aurez pas de frais liés au visa. Vous devrez notamment vous acquitter des frais SEVIS (160 dollars).

Durée du stage ou de la mission de volontariat

La durée des stages est variable. Le visa que vous obtiendrez vous permet de rester aux États-Unis entre 3 semaines et 12 mois (ou 18 mois avec un visa j1, catégorie Trainee).

Transport, logement et repas

Les stages dans les parcs nationaux américains ne sont pas rémunérés et les billets d’avion ne sont pas remboursés.

Vous pouvez, parfois, obtenir une participation au remboursement de vos frais de repas.

En principe, un logement est proposé.

Les modalités de transport entre l’aéroport d’arrivée et le lieu de travail peuvent varier selon les cas.

Toutes ces conditions sont à vérifier avec votre futur employeur.

Déroulement de la mission

La durée de travail hebdomadaire est de 40 heures.

La plupart des postes disponibles dans les parcs nationaux se trouvent éloignés des centres urbains, parfois à plus d’une heure de la première petite ville.

Le logement fourni correspond souvent à un dortoir ou à une chambre partagée. Les salles de repas et les douches sont également partagées.

Comment postuler à un stage dans un parc national aux USA ?

Vous avez deux solutions pour trouver un stage dans un parc national américain.

à partir des offres de stage dans les parcs nationaux

Rendez-vous sur le site Volonteer.gov pour découvrir toutes les offres de stage, puis, à partir du module de filtrage des résultats, choisissez :

  1. National Park Service dans « Features » et dans le champs « Agency »
  2. Position dans le « Opportunity Type »

Vous verrez alors toutes les offres proposées par les différents parcs ainsi que la durée des missions. Ne vous fiez pas à l’intitulé Volunteer que vous trouvez dans les annonces, il s’agit bel et bien de postes pouvant être occupés par un stagiaire.

Attention, ne postulez pas directement à l’offre mais faîtes part de votre intérêt à la personne dont l’email de contact est donné dans l’annonce en joignant un CV et une lettre de motivation.

Si vous obtenez un accord de principe du parc que vous avez choisi, contactez ensuite le responsable des volontaires internationaux en suivant la procédure expliquée dans le paragraphe suivant.

Candidature spontanée ou validation d’un recrutement par un parc

Si vous avez suivi la procédure précédente ou si vous souhaitez envoyer une candidature spontanée, vous devez à présent contacter la responsable des volontaires internationaux des parcs. Il s’agit à ce jour de Madame Linda Bennett.

La première étape consiste à lui envoyer à l’adresse linda_bennett@nps.gov :

  • le formulaire de candidature rempli (.doc)
  • votre CV
  • une copie de vos diplômes ou une preuve de vote statut d’étudiants (il peut s’agir d’un bulletin de notes par exemple)
  • une preuve de ressources financières (relevé de compte par exemple) : vos ressources doivent permettre de financer les billets d’avion, l’assurance médicale, les frais de visa, la nourriture sur place et éventuellement quelques autres dépenses

Vous recevrez dès lors une réponse positive ou négative quant à votre candidature.

Ensuite, il faudra, selon que vous ayez ou non déjà trouver un stage avec un parc, restez en contact avec votre interlocutrice pour dénicher une mission.

Une fois la mission trouvée, vous devrez souscrire à une assurance médicale. Lisez ici les exigences du service des parcs nationaux américains en matières d’assurance.

Une fois que vous avez votre assurance, envoyez-en la preuve à la responsable des volontaires internationaux.

Celle-ci vous entrera alors en contact avec l’Office des Affaires Internationales (gouvernement américain) qui vous enverra le formulaire DS-2019.

Vous remplirez ce formulaire que vous transmettrez au consultat des États-Unis en France, en prenant rendez-vous (vous devrez vous rendre sur place).

Vous obtiendrez alors votre visa et pourrez partir réaliser votre stage.

Pour plus d’information sur ce programme, rendez-vous sur le site officiel des volontaires internationaux des parcs américains.