Summer Work Travel : le PVT USA

Le programme Summer Work Travel vous permet de faire un PVT aux États-Unis, c'est-à-dire de partir aux USA en ayant le droit de travailler sans avoir à trouver un employeur avant de partir. Découvrez les conditions pour participer.


Présentation du Permis Vacances-Travail USA

Au sein du programme BrigeUSA, qui permet d’obtenir le visa J1 autorisant à travailler, étudier ou faire un stage aux États-Unis, le dispositif Summer Work Travel peut être assimilé à un Programme Vacances-Travail (PVT). Toutefois, ce PVT USA n’a pas été créé sur la base d’un accord bi-latéral avec la France comme le c’est le cas pour le PVT Canada ou le PVT Australie par exemple.

A ce titre, d’ailleurs, il se rapproche plutôt du PVT Singapour.

En revanche, comme tous les autres Programme Vacances-Travail, il permet de partir aux États-Unis en bénéficiant du droit de travailler dans tous les états américains sans avoir à trouver un employeur avant de partir.

Conditions d’obtention du PVT USA

Pour être éligible à la catégorie Summer Work Travel du programme BridgeUSA, il faut :

  • avoir au moins 18 ans
  • parler un anglais correct
  • être étudiant dans l’enseignement supérieur et avoir réalisé au moins un semestre d’études
  • trouver (et payer souvent plus de 1 000 euros) un sponsor pour obtenir le formulaire DS-2019 nécessaire pour demander le visa J1

Vous consulter notre liste des sponsors autorisés à délivrer un visa J1.

Le rôle du sponsor ne se limite pas à vous délivrer un formulaire. Il vous accompagne pour trouver un emploi. Si vous souhaitez partir aux États-Unis avant d’avoir trouver un employeur, vous devrez obtenir l’autorisation de votre sponsor et maintenir le contact avec celui-ci pour trouver et valider un emploi.

Durée et dates du séjour avec un PVT USA

La durée maximum de séjour aux États-Unis est de 4 mois (+1 mois pour faire du tourisme si vous avez travailler les 4 mois précédents) pour les étudiants français, 3,5 mois pour les Suisses, 2,5 mois pour les Belges et 2 mois pour les Luxembourgeois.

Ce programme ne peut être réalisé que dans un délai très précis qui dépend de votre nationalité :

  • France : entre le 1er juin et le 30 septembre
  • Belgique : entre le 30 juin et le 15 septembre
  • Suisse : entre le 31 mai et le 16 septembre
  • Luxembourg : entre le 9 juillet et le 9 septembre

De plus, vous devez impérativement être rentré avant la date de reprise de vos études. Ce point ne s’applique évidemment pas aux étudiants en dernières années.

Emplois possibles avec ce programme

Ce programme a été conçu pour permettre aux étudiants de trouver un job d’été aux États-Unis.

Par conséquent les emplois que vous pouvez occuper doivent être des emplois saisonniers, temporaires et généralement peu qualifiés.

Certains types d’employeurs sont prohibés. Par exemple, il n’est pas possible de travailler dans le secteur agricole alors que c’est un gros pourvoyeur d’emplois à cette période.

Vous ne pouvez pas non plus exercer à un poste en colonnie ou centre de loisirs. Pour cela il vous faut un visa J1 camp counselor qui vous ouvre le droit à travailler au USA en tant qu’animateur.

De même, les postes dans le domaine de la santé ou du jeu, ou bien les postes que vous pourriez décrocher avec un visa de stage aux États-Unis ne sont pas accessibles.

Ceci étant dit, à titre d’exemple, voici une liste de secteurs d’activité autorisés :

  • Parcs de loirs, parcs d’attraction, parcs aquatiques
  • Hôtellerie
  • Parcs nationaux
  • Restauration
  • Commerces de détail (grandes surfaces ou petites boutiques)
  • Stations de skis

Par quoi commencer pour partir en PVT aux États-Unis ?

Pour débuter vos démarches, vous n’avez qu’une chose à faire : trouver un sponsor.

Pour choisir votre sponsor, voyez avec lui les conditions qu’il propose pour votre départ et notamment :

  • le montant de la prestation de sponsoring
  • la capacité à vous aider à trouver un emploi

Si vous souhaitez chercher un emploi par vous-même, le site coolworks.com abrite des offres d’emploi saisonniers émises par des employeurs susceptibles de vous embaucher avec le visa J1, catégorie Summer Work Travel.