Les 3 bonnes raisons pour lesquelles vous ne devriez pas faire un stage étudiant au Canada

Vous voulez vivre une expérience internationale au Canada pendant que vous êtes jeune ? Voici les 3 raisons qui nous font dire que vous ne devriez pas utiliser vos stages étudiants pour y aller. Vous allez nous remercier.


1. Ne faîtes pas un stage de 6 mois là où vous pouvez en faire un de 12 mois

Pour partir en stage au Canada, il vous faut un permis de travail appelé Stage Coop International.

Ce permis vous permet de réaliser un stage au Canada lorsque vous êtes étudiant mais aussi une fois que vous êtes diplômé à condition de prendre part au programme Stage de Perfectionnement de l’Office Franco-Québécois pour la Jeunesse (OFQJ).

Mais, point important, vous ne pouvez utiliser ce permis qu’une seule fois, soit pour un stage étudiant, soit pour un stage hors cursus.

Or, ce permis vous permet de rester 12 mois au Canada, et il est peu probable que vous ayez un stage de 12 mois à faire durant vos études.

Ainsi, si vous avez vraiment envie de partir au Canada, vous devriez plutôt envisager de renoncer à y faire un stage durant vos études, et opter pour un stage une fois vos études terminées.

De cette manière, vous pourrez profiter pleinement de votre permis et des 12 mois qu’il vous autorise à rester sur le territoire canadien.

2. L’OFQJ vous offre des avantages non négligeables si vous faîtes un stage au Canada une fois vos études terminées

Autre avantage non négligeable, grâce au programme Stage de Perfectionnement de l’Office Franco-Québécois pour la Jeunesse, vous pouvez partir en stage après vos études et :

  • continuer à toucher des allocations Pôle Emploi si vous y avez droit
  • ou, être indemnisé à hauteur, maximum, de 700 euros par mois par l’OFQJ
  • toucher une gratification supplémentaire de la part de votre employeur canadien
  • bénéficier d’un soutien financier supplémentaire pour la mobilité

3. Pendant vos études, préférez les pays où il n’est plus possible de faire des stages une fois diplômé

Enfin, comme il est possible de faire un stage au Canada après ses études, cela vous permet donc d’envisager d’utiliser vos stages étudiants pour faire un stage à l’étranger, ailleurs qu’au Canada, dans des pays où les stages hors cursus ne sont pas autorisés.