Faire un stage au Canada après ses études

Comment faire un stage au Canada après ses études ? L'Office Franco-Québecois pour la Jeunesse offre un programme appelé Stage de Perfectionnement. C'est l'une des trois solutions qui vous permet de vous rendre facilement au Canada pour un stage après vos études. Explications.


Les 3 solutions pour partir en stage au Canada après ses études

Grâce au programme Expérience Internationale Canada, les jeunes français disposent de trois solutions pour obtenir un permis de travail au Canada :

  • le permis Stage Coop International
  • le permis Vacances-Travail
  • le permis Jeunes Professionnels

Les deux derniers vous permettent d’occuper un réel emploi mais, dans les faits, rien n’empêche de les considérer comme étant des solutions pour faire un stage au Canada après ses études. Après tout, qu’est-ce qu’un stage hors cursus, si ce n’est un emploi qui permet d’acquérir de l’expérience professionnelle quand on débute ?

Vous pouvez donc envisager d’utiliser ces deux permis pour partir au Canada vous former en entreprise. Nous n’allons toutefois pas présenter ici les détails de ces deux permis puisque nous leur avons consacré à chacun un article à part entière.

Le permis Stage Coop International quant à lui, est en principe un permis qui autorise uniquement la réalisation d’un stage étudiant au Canada, c’est-à-dire un stage pendant que vous êtes inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur en France.

Cependant, il existe une dérogation à ce principe et c’est ce que nous allons découvrir ici.

Un stage après ses études au Canada grâce à l’OFQJ

L’Office Franco-Québécois pour la Jeunesse (OFQJ) est le seul organisme autorisé à vous faire partir au Québec, ou ailleurs Canada, pour un stage après vos études.

Le dispositif Stage de Perfectionnement

Le dispositif Stage de Perfectionnement de l’OFQJ s’adresse aux citoyens français :

  • âgés de 18 à 35 ans
  • inscrits à Pôle Emploi

Il permet aux demandeurs d’emploi et jeune diplômés de réaliser un stage au Canada après ses études, avec un permis Stage Coop International, d’une durée de 2 à 12 mois.

Il est nécessaire de trouver un stage avant de partir.

Les avantages d’un stage

Le premier des avantages est évidemment celui de pouvoir bénéficier d’un stage hors cursus au Canada.

Le programme Stage de Perfectionnement de l’OFQJ apporte d’autres avantages non négligeables :

  • il garantit le maintien des allocations Pôle Emploi pendant 6 mois si vous en bénéficiez
  • il permet de percevoir une indemnité pouvant aller jusqu’à 700 euros pendant 3 mois si vous ne touchez pas d’allocation chômage
  • l’entreprise qui vous accueille en stage vous verse obligatoirement une gratification
  • vous bénéficiez d’un soutien financier supplémentaire pour la mobilité

Certaines collectivités territoriales françaises ont une Convention avec l’OFQJ qui peut vous apporter des avantages supplémentaires.

Les frais à prévoir

Il restera à votre charge :

  • tous les frais liés à la demande de permis de travail (environ 160 euros)
  • les frais de transport
  • les frais s’assurance
  • l’hébergement sur place
  • les repas

Comment s’inscrire à ce programme et trouver un stage ?

Pour vous inscrire il vous suffira de vous rendre sur le site officiel de l’OFQJ, rubrique Stage de Perfectionnement.

Pour trouver un employeur au Canada dans le cadre de ce programme, vous pouvez :

  • Utiliser la base d’offres de stage dédiées à ce programme sur le site de l’OFQJ
  • Utiliser MOBI, l’outil gratuit de Tripee.fr, qui vous permet de trouver facilement des entreprises correspondant votre projet professionnel partout dans le monde
  • Consulter nos articles vous aidant à trouver un stage au Canada en fonction de votre formation