Bourse pour un stage à l’étranger sur critères sociaux

Si vous recevez actuellement une bourse sur critères sociaux, vous pouvez prétendre à une bourse complémentaire pour la réalisation d'un stage à l'étranger. Nous vous expliquons ici comment l'obtenir.


Une bourse de stage à l’étranger pour les étudiants déjà boursiers

L’aide à la mobilité internationale pour la réalisation d’un stage à l’étranger, parfois appelé à tord, bourse du CROUS pour un stage à l’étranger, est une aide financière de l’État versée aux étudiants :

  • recevant déjà une bourse sur critères sociaux, appelée parfois bourse du CROUS, ou une allocation spécifique annuelle pour étudiant en difficulté
  • préparant un diplôme national relevant de la compétence du ministère de l’enseignement supérieur

Ce dernier point exclu en principe tous les étudiants inscrit dans une formation exclusivement enregistrée au RNCP (bachelors ou « faux » masters d’écoles privées).

La bourse pour un stage à l’étranger sur critères sociaux est d’un montant de 400 euros mensuels, et peut-être délivrée pour un stage de 2 à 9 mois.

C’est le chef d’établissement qui décide de l’éligibilité de votre candidature et du nombre de mensualités que vous recevrez.

Démarches à accomplir pour obtenir cette bourse

Pour obtenir une bourse de stage à l’étranger sur critères sociaux, vous devez effectuer votre demande auprès de la personne en charge de la mobilité internationale dans votre établissement.

Votre candidature est sélectionnée par le président d’université ou le chef d’établissement, en fonction de 2 critères :

  • Qualité et intérêt pédagogique de votre projet individuel
  • Conformité avec la politique internationale menée par l’université ou l’établissement

Si votre candidature est sélectionnée, c’est l’établissement qui vous versera directement la bourse.